Rechercher


Accueil

Séminaire GSD, "Le coefficient dominant de la torsion d’Alexander L²"

Jeudi 30 novembre 10:30-11:30 - Fathi Ben Aribi - Université de Génève

Séminaire GSD, "Le coefficient dominant de la torsion d’Alexander L²"

Résumé : La torsion d’Alexander (de Li-Zhang et Dubois-Friedl-Lück) est un invariant de nœuds puissant mais difficile à calculer, qui associe à chaque nœud une fonction f(t) à valeurs réelles. Elle est construite comme une version du polynôme d’Alexander en dimension infinie.
La torsion d’Alexander contient des invariants classiques comme le genre et le volume, mais également d’autres invariants encore mal connus.
Dans cet exposé, nous étudions un de ces invariants, le coefficient dominant C de la torsion d’Alexander , que l’on peut voir comme la limite en 0+ de f(t).
En 2015, Liu a montré l’existence de C et a borné ses valeurs possibles.
Dans cet exposé, nous présentons de nouvelles bornes pour C, qui s’avèrent atteintes pour de nombreuses familles de nœuds, ce qui permet de calculer explicitement C pour ces familles.
Il s’agit d’un travail en commun avec Stefan Friedl et Gerrit Herrmann.

Lieu : Salle 318

Pour en savoir plus sur cet événement, consultez l'article Séminaires GSD