Rechercher


Accueil > ÉQUIPES > Géométrie et Systèmes Dynamiques > Séminaires de l’équipe

LES SEMINAIRES GEOMETRIE DES SYSTEMES DYNAMIQUES


Responsables du Séminaire  : D.FAENZI - J.TAFLIN

  • Lieu : Salle 318 - Aile 4 - Etage 3
    Dates et Horaires :
  • Jeudi 10h30 - 11h30 et A partir de janvier 2016 : Jeudi 10h15 - 11h15
  • Certains jeudis nous proposerons deux séances, la deuxième 11h30 - 12h30

les prochaines séances planifiées sont listées ci-dessous, tandis que les séances qui ont déjà eu lieu sont consultables sur la page d’archives



Séminaires GSD

Jeudi 30 mars 10:15-11:15 - Nicolás MATTE BON - ETH Zurich

Séminaires GSD, "Sous-groupes uniformément récurrents et applications" Nicolás MATTE BON

Résumé : Si G est un groupe dénombrable, l’ensemble Sub(G) de sous-groupes de G est naturellement un espace compact, sur lequel G agit par conjugaison.
On s’intéresse aux sous-groupes qui appartiennent aux fermés minimaux invariants pour cette action, appelés sous-groupes uniformément récurrents.
Après avoir introduit cette notion, je vais expliquer de résultats qui permettent de décrire les sous-groupes uniformément récurrents d’une classe
de groupes d’homéomorphismes, et expliquer comment cette notion s’avère utile pour prouver des résultats liés aux algèbres d’opérateurs des groupes,
et des résultats de rigidité pour les actions de ces groupes sur les espaces compacts.
Il s’agit de travaux en commun avec A. Le Boudec et T. Tsankov.

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 30 mars 11:30-12:30 - Mohamed Benzerga - Université d'Angers

Séminaires GSD, "Structures réelles sur les surfaces rationnelles" Mohamed Benzerga

Résumé : Une structure réelle sur une variété projective complexe X est une involution antiholomorphe sur cette variété. La donnée d’une telle structure équivaut à la donnée d’une variété algébrique réelle dont la complexification est isomorphe à X (i.e. une forme réelle de X). Le but de cet exposé est de montrer comment l’étude des groupes d’automorphismes des surfaces rationnelles peut être utilisée en vue de donner des éléments de réponse à la question de la finitude du nombre de classes d’équivalence de structures réelles sur ces éclatés, i.e. la finitude du nombre de leurs formes réelles à isomorphisme près. En particulier, nous montrerons qu’une surface rationnelle dont le groupe d’automorphismes ne contient pas un groupe libre non-abélien admet un nombre fini de formes réelles puis nous donnerons au moins un exemple de surface rationnelle ayant à la fois un nombre fini de formes réelles à isomorphisme près et un "grand" groupe d’automorphismes.

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Mardi 4 avril 14:00-15:00 - Helena Reis - Université de Porto

Séminaires GSD, "Singularités des champs de vecteurs et la dimension du groupe de difféomorphismes holomorphes" Helena Reis

Résumé : Le groupe de difféomorphismes holomorphes Aut(M) d’une variété complexe
compacte M est un groupe de Lie de dimension finie. Obtenir des bornes pour
la dimension de ces groupes est un problème classique d’analyse complexe.
Il existe une relation évidente entre bornes pour l’ordre des singularités des
champs de vecteurs holomorphes sur M et bornes pour la dimension de Aut(M).
En effet, l’algèbre de Lie de Aut(M) s’identifie de façon naturelle à l’algèbre des
champs de vecteurs holomorphes sur M. En ce sens, des résultats a priori sur
la structure des singularités de champs de vecteurs holomorphes ont des
applications aux problèmes qui portent sur la dimension de Aut(M).
Dans cet exposé on présentera quelques résultats récents sur les singularités
des champs de vecteurs, dont la plupart sont liés à une vieille conjecture de Ghys
qui prédit que le deuxième jet d’un tel champ ne peut pas s’annuler en une
singularité isolée. On expliquera aussi quelques difficultés, de nature dynamique
et algébrique, qui apparaissent dans cette étude en dimension $\geq$ 3. Finalement,
on indiquera une application relevante des idées ci-dessus au problème de
Hwang-Mok en dimension 3.

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 6 avril 10:15-11:15 - Samuel Petite - Université de Picardie

Séminaire GSD, "Restrictions sur le groupe d’automorphismes préservant un sous-shift fixé" Samuel Petite

Résumé : Un sous-shift est un ensemble fermé de suites sur un alphabet fini, invariant par décalage (le shift). Un automorphisme (également appelé automate cellulaire) est un homéomorphisme de cet espace qui commute avec le shift. L’ensemble des automorphismes préservant ce sous-shift est un groupe dénombrable en général compliqué. Nous présenterons dans cet exposé un survol des différentes restrictions sur ces groupes pour les sous-shifts d’entropie nulle.

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 6 avril 11:30-12:30 - Seidon Alsaody - Institut Camille Jordan

Séminaires GSD, Seidon Alsaody

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Mardi 11 avril 14:00-15:00 - Nefton Pali - Université Paris-Sud

Séminaires GSD, Nefton Pali





Séminaires GSD

Jeudi 13 avril 10:15-11:15 - Lionel Darondeau - Institut de Mathématiques de Marseille

Séminaires GSD, Lionel Darondeau

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 13 avril 11:30-12:30 - Arnaud Hilion - Aix-Marseille Université

Séminaires GSD, " Sur le bord des extensions cycliques hyperboliques d’un groupe libre." Arnaud Hilion

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 1er juin 10:30-11:30 - Christina Anghel

Séminaires GSD, Christina Anghel

Lieu : Salle 318





Séminaires GSD

Jeudi 15 juin 10:30-11:30 - Anne Moreau

Séminaires GSD, Anne Moreau

Lieu : Salle 318